Programme

5èmes Journées d’études sur l’épistémologie historique

La philosophie des sciences du vivant

Biologie et médecine au prisme de l’épistémologie historique

16-17-18 MAI 2019

École doctorale de Philosophie (ED 280 – Paris 1)

Centre de Philosophie Contemporaine de la Sorbonne,
Institut des sciences Juridique & Philosophique de la Sorbonne
(UMR 8103 CNRS – Paris 1)

Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques
(UMR 8590 CNRS – Paris 1)

Avec le soutien de la Maison d’Auguste Comte

.

Formulaire d’inscription

L’ensemble des journées aura lieu dans la Salle 6 du Centre Panthéon, 12 Place du Panthéon, 75005, Paris (Aile Soufflot 2ème étage). Pour des raisons de sécurité l’inscription est obligatoire pour avoir accès au centres de l’université.

JEUDI 16 mai

9h Accueil

9h30 Accumulation and the Progress of Knowledge. Reflections on Natural History and Biology , Staffan Müller-Wille (Exeter)

10h30 Pause café

10h50 Revisiting the history of biology with nutrition: vital mechanisms and the ontology of life, Cecilia Bognon (Labex Who am I/IHPST)
11h30 Le principe de la sélection naturelle : une loi « organique » pour les sciences de la vie ? , Nicola Bertoldi (IHPST)

12h10 Pause déjeuner

14h10 Dreaming of a universal biology, Massimiliano Simons (Leuven)
14h50 La biologie relationnelle : ni vitalisme, ni mécanisme, Modera Astrid (Namur)

15h30 Pause café

15h50 The underestimated influence of Spinoza’s philosophy on Johannes Peter Müller’s sensory physiology, Buyse Filip (CSMBR, Pisa)
16h30 La criminologie biologique du point de vue du discours scientifique de la police judiciaire, Allemagne, 1928-1944, Laurens Schlicht (Humboldt)
17h10 Du mode d’existence des bio-objets : comment les bio-banques défient l’épistémologie, Emanuele Clarizio (ISJPS)

VENDREDI 17 mai

9h30 « Formes et formations de la vie – Foucault et Canguilhem » Maria Muhle (Münich)

10h30 Pause café

10h50 A life among necrological folds: A vitapolitics for education, Pietra Mikulan & Taylor Webb (Vancouver)
11h30 Gouvernement du vivant et gouvernement des vivants. Une critique du concept cybernétique de régulation (sociale), Marco Ferrari (Padoue)

12h10 Pause déjeuner

14h10 L’axiologie dans les sciences de la vie : une confrontation entre la pensée de Canguilhem et le débat contemporain en philosophie de la biologie, Silvia De Cesare (Leipzig)
14h50 La philosophie biologique de Canguilhem en question : pour une nouvelle alliance entre la technique et la vie, Fiorenza Lupi (Sapienza)

15h30 Pause café

15h50 Les commencements de la philosophie de la technique : vers une approche biologique de l’activité fabricatrice, Marcos Camolezi (Paris 1)
16h30 The normativity of life: Canguilhem and Hegel, Pierpaolo Cesaroni (Padoue) & Luca Corti (Porto)
17h10 Schelling et Canguilhem lecteurs de John Brown (1735-1788) – quelle analogie entre leurs vitalismes ? , Gregorio Demarchi (Zürich)

SAMEDI 18 mai

9h30 L’équivocité du sexe à travers les règnes, Thierry Hoquet (Nanterre)

10h30 Pause café

10h50 Quelle scientificité pour la santé comme normativité ? , Stéphane Zygart (Lille)
11h30 Faire de la santé un objet de science : les échecs répétés d’un projet médical à l’aune de la philosophie canguilhémienne, Delphine Olivier (Paris 1)

12h10 Clôture des journées

Comité scientifique

Christian Bonnet, Professeur, CHSPM Paris 1
Jean-François Braunstein, Professeur, PhiCo Paris 1
Hasok Chang, Professeur, Cambridge University
Cristina Chimisso, Professeur, Open University
Arnold I. Davidson, Professeur, University of Chicago
Moritz Epple, Professeur, Université de Francfort
Pierre Wagner, Professeur, IHPST Paris 1

Comité d’organisation

Laurent LOISON, Ivan MOYA DIEZ, Matteo VAGELLI (coordinateurs)
Caroline ANGLERAUX, Marcos CAMOLEZI, Victor LEFEVRE, Gabriele VISSIO