LES SCIENCES AU TEMPS D’AUGUSTE COMTE

avec Cyril Verdet

X

«  Lagrange et les maths, pour les gouverner tous!« 

Mercredi 19 décembre 2019

19h00 – Maison d’Auguste Comte

Dans le Cours , Auguste Comte fait débuter sa classification des sciences par «  la plus ancienne et la plus parfaite de toutes » : la science mathématique. Et le nom qu’il convoque comme maître de l’esprit mathématique n’est pas Euclide ou Fermat, mais Lagrange. A l’instar de ses contemporains Comte admire plus que tout l’œuvre de celui qui a dominé la mathématique et mis au pas la mécanique de son temps tout en livrant la manière de gouverner les sciences physiques de l’époque contemporaine.

Les séances se tiennent dans l’appartement qui fut occupé par Auguste Comte. Il s’agit d’une réflexion menée à partir des leçons du Cours de philosophie positive d’Auguste Comte, publiées entre 1835 et 1842. Cyril Verdet, professeur de physique au Collège Stanislas.

Maison d’Auguste Comte

10, rue Monsieur-le-Prince 

75006 Paris / 2e étage

X

19h00 précises 

Réservation obligatoire:  auguste.comte.paris@gmail.com ou augustecomte@orange.fr

par téléphone: 01 43 26 08 56