Image Alt

Actualités

1851-1871
Colloque « 1851-1871: une histoire de vingt ans »
2 et 3 septembre 2022 (Chapelle de l’Humanité, Paris 3e)
📆 Les vendredi 2 et samedi 3 septembre prochains aura lieu le colloque « 1851-1871: une histoire de vingt ans » organisé par la Maison d’Auguste Comte et la société Proudhon. 

2021, année du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, du 170ème anniversaire du coup d’État du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte et du 150ème anniversaire de la Commune de Paris a été une année riche en commémorations, que ce colloque, originellement prévu en décembre 2021,propose de poursuivre. Nous nous proposons de nous attarder sur les années du Second Empire et d’étudier la Commune dans sa continuité avec 1851.
En reliant la chute de la Deuxième République et le souvenir de la Commune nous nous proposons de jeter des ponts entre les spécialistes du régime impérial et les passionnés de la Commune, souvent grands contempteurs du Second Empire. Ce qui nous intéressera sera donc, par-delà ces deux événements, de rendre compte de cette histoire de vingt ans allant de la fin de la Deuxième République dans la violence du coup d’État et des persécutions politiques jusqu’à la naissance de la Troisième République dans la violence de la guerre et des massacres.
Au-delà des circonstances particulières qui marquent l’histoire de la Commune de Paris, nous mettrons en évidence l’influence de la déception, de la rancœur et du ressentiment qui ont marqué la gauche française et européenne à partir de 1851, voire même de 1848.
Comment le Second Empire a-t-il préparé la Commune de Paris ? Dans quelle mesure les Communards de 1871 ont-ils voulu rejouer 1848 ? Comment les esprits proches de la République démocratique et sociale ont-ils traversé ces vingt années séparant le coup d’État de la semaine sanglante ?
 
Renseignements et inscription: auguste.comte.paris@gmail.com
 
📋PROGRAMME COMPLET
 
Vendredi 2 septembre 2022.
 
Session 1. Conférence Générale.
 
13h30 Patrick Lagoueyte (professeur agrégé d’histoire), Le Coup d’état du 2 décembre 1851, entre souvenirs et répressions : l’état des recherches aujourd’hui.
14h15-14h30 Discussion animée par Edward Castleton (MSHE, Université de Franche-Comté)
 
Pause. 14h35-45.
 
 
Session 2. Saint-Simoniens et Positivistes sous le Second Empire et
après.
 
14h45 Pierre Musso (IEA Nantes), La réalisation du programme
industrialiste des Saint-Simoniens sous le Second Empire.
 
15h15 David Labreure (Maison Auguste Comte), Auguste Comte, du coup d’État du 2 décembre 1851 à sa mort.
 
15h45 Annie Petit (Université Paul Valéry, Montpellier), Emile Littré et la politique positiviste, du Second Empire à la Troisième République.
 
16h15-16h35 Discussion animée par Olivier Chaïbi (INSPE-UPEC, IDHE.S)
 
16h35-16h45 : Pause
 
Session 3. Réactions et interprétations libérales et socialistes.
 
16h45 Antoine Schwartz (chercheur indépendant, Paris), Les métamorphoses du libéralisme français sous le Second Empire
 
17h15 Hugo Rousselle (Université de Paris, Panthéon-Assas), « Les aigles et les dieux » : l’éphémère « Union Socialiste » de Leroux, Cabet et Blanc
 
17h45 Christos Andrianopoulos, (EHESS), Louis Blanc face au Second
Empire et à la Commune de Paris
 
18h15-35 Discussion animée par David Labreure (Maison Auguste Comte).
 
18h35-19h15 Présentation de la Chapelle.
 
 
 
Samedi 3 septembre 2022
 
Session 4. Proudhon et ses amis français, 1851-1871.
 
9h30 Edward Castleton (Université de Franche-Comté, Besançon), Proudhon et le parti proudhonien du coup d’État à la Commune de Paris
 
10h Carol Bergami (enseignant en histoire, Luxembourg), Gustave Chaudey et l’internationalisme républicain et socialiste dans les années 1860.
 
10h30 Georges Ribeill (École nationale des Ponts et Chaussée émérite), Georges Duchêne et la critique proudhonienne des chemins de fer.
 
 
11h-11h20 Discussion animée par Thierry Menuelle (Société P.-J.
Proudhon).
 
11h20-30 Pause
 
Session 5. Perspectives des amis étrangers de Proudhon, 1851-1871.
 
11h30 Fausto Proietti (Université de Pérouse), Giuseppe Ferrari,
observateur du coup d’État du 2 décembre 1851 et du Second Empire.
 
12h Frédéric Krier (chercheur indépendant, Luxembourg), Karl Grün et d’autres hégéliens germanophones, observateurs du Second Empire.
 
12h30-50 Discussion animée par Annie Petit (Université de Montpellier).
 
13h-14h15. Buffet sur place.
 
Session 6. Parcours sociaux, itinéraires personnels.
 
14h30 Olivier Chaïbi (INSPE-UPEC, IDHE.S), Le mouvement coopératif sous le Second Empire : Entre socialisme et libéralisme, aspects pratiques et théoriques.
 
15h00 António Ferraz de Oliveira (Université de Cambridge), Pierre
Kropotkine pendant les six années avant la Commune de Paris: Ses
contacts avec les futurs Communards et le socialisme des années 1860.
 
15h30-15h50 Discussion animée par Diane Morgan (Université de Leeds).
 
15h50-16h00 Pause
 
Session 7. Napoléon III au miroir de Napoléon 1er.
 
16h00 Bilel Hamdi (doctorant, Université de Paris VIII), La politique
étrangère de Napoléon III
 
16h30 Paul Sanders (NEOMA Business School, Reims), La légende
napoléonienne sous le Second Empire : Thiers, Proudhon et Jules Barni.
 
17h00-17h30 Discussion animée par Edward Castleton (Université de Franche-Comté) et clôture du colloque.
 
17h30 Assemblée générale de la Société P.-J. Proudhon
DSCF6456

Fermeture estivale de la Maison d’Auguste Comte

Du 1er au 15 août (inclus) 2022

La Maison d’Auguste Comte fermera ses portes au public du 11 au 18 juillet , et du 1er au 15 août 2022 pour congès estivaux. Réouverture pour les visites le mardi 16 août à 14h00.

Merci de votre compréhension !

L'HEURE PHILO "L'ivresse du pouvoir" MARDI 5 JUILLET, 19h00

l_heure-philo-juillet-2022 (1)

Mardi 5 juillet

L’Heure Philo

(avec Grégory Darbadie)

Maison d’Auguste Comte

19h00

Pour cette dernière session avant la pause estivale, l’intitulé  de l’Heure philo sera le suivant:

 » L’ivresse du pouvoir « 

L’ « Heure philo » propose d’analyser une question et ses enjeux à un large public : du curieux à l’amateur, du lycéen au chercheur. L’exposé illustré d’exemples s’appuie sur des références accessibles dont chacun peut nourrir ses connaissances et sa réflexion. A la fin de l’heure, le public s’interroge sur l’actualité des problèmes évoqués et les éléments de réponse que la pensée contemporaine formule.

La réservation est obligatoire et le nombre de places limité, pour le confort et la sécurité de tous.

Réservation indispensable auprès de David Labreure, à l’adresse:

 auguste.comte.paris@gmail.com

Par téléphone: 01 43 26 08 56

Entrée : 4 euros

LECTURE : "La comtesse de Tende" JEUDI 30 JUIN, 19H00

La-comtesse-de-Tende-30-06-22

Lecture

La Comtesse de Tende 

(De Madame de Lafayette)

Jeudi 30 juin 2022

19h00, Maison d’Auguste Comte

Interprétation: Isabelle Mentré

Présentation et mise en scène: Christophe David

Publié à titre posthume, « La comtesse de Tende » est l’un des textes les plus aboutis de Madame de Lafayette. Avec une économie de moyens remarquable, le drame passionnel qui s’y joue se déroule inexorablement, ne laissant indemne aucun des protagonistes d’une nouvelle dont la fin est aussi un défi aux conventions morales de l’époque. Une histoire d’amour absolu qui avait tout pour plaire à Auguste Comte.
Interprétation: Isabelle Mentré ; Mise en scène: Christophe David
Participation : 10 euros
Réservation obligatoire: auguste.comte.paris@gmail.com ou par téléphone: 01 43 26 08 56

EXPOSITION "FEMMES ET POSITIVISME" * DU 11 JUIN AU 31 OCTOBRE 2022

AFFICHE_V2_pages-to-jpg-0001-min
EXPOSITION
FEMMES ET POSITIVISME
à la Maison d’Auguste Comte

A partir du 10 juin 2022, une nouvelle exposition s’installe dans l’appartement d’Auguste Comte : Femmes et positivisme !

A travers des archives issues de nos collections, elle révèlera les paradoxes d’A.Comte et des positivistes sur la place des femmes dans la société. Entremêlant des conceptions traditionnalistes – la femme, être d’affectivité, doit échapper aux dangers du travail extérieur et du travail intellectuel, réservés aux hommes – et propositions progressistes – leur éducation doit être aussi complète que celle des hommes –, Comte promeut également une sacralisation de la femme : elle sera le symbole de l’Humanité dans la nouvelle religion positiviste.

La manière dont Comte voit les femmes et leur rôle a été fortement influencée par sa vie personnelle : ses relations houleuses avec son épouse Caroline, la relation puis l’adoration de Clotilde de Vaux, à la fois correspondante, amie et idéal féminin, ont nourri ses réflexions. Ses échanges avec quelques importantes femmes de lettres et intellectuelles de son temps, telles que Sarah Austin, Fanny Wright, Harriet Martineau ou Nisia Floresta, ainsi que ses lectures de Mary Wollstonecraft et son intérêt pour les salonnières du XVIIIe siècle, sont autant d’éléments à prendre en compte dans l’évolution de ses positions et de ses paradoxes sur la question féminine.

L’exposition ouvrira ses portes au public le samedi 11 juin pour une journée d’inauguration gratuite (11h-18h). Une animation en costumes dans l’appartement autour de la correspondance d’Auguste Comte et Clotilde de Vaux suivra à 19h30.

Commissariat : David Labreure (Directeur du musée « La Maison d’Auguste Comte ») et Annie Petit (Professeur de philosophie émérite, Université Paul Valéry de Montpellier)

Conception graphique : Atelier Deltaèdre

Production : Coppia Imprimeurs

Horaires d’ouverture :

  • le mardi et le mercredi de 14h à 17h
  • les deuxièmes samedi du mois (de juillet à octobre)

OU

  • Pour les individuels, groupes et scolaires qui le souhaitent: sur rendez vous en dehors de ces plages horaires
  • Renseignements auguste.comte.paris@gmail.com ou 01 43 26 08 56

JOURNÉES D'ÉTUDES * LES 15 et 16 JUIN 2022

1MAC.LetP

 

JOURNÉES D’ÉTUDES : LITTÉRATURE ET POSITIVISME
15 et 16 JUIN 2022
CHAPELLE DE L’HUMANITÉ (5 RUE PAYENNE, 75003 PARIS)

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue de deux journées d’études consacrées à « Littérature et positivisme », organisées par la Maison d’Auguste Comte, le CéSor (EHESS) et la Bibliothèque des amis de l’Instruction à la Chapelle de l’Humanité.

Après « Positivisme et mouvements ouvriers » en 2018 et « Femmes et positivisme » en 2019, ces troisièmes journées d’études à la Chapelle de l’Humanité, d’abord prévues pour 2020, puis repoussées en raison de la situation sanitaire, se donnent pour objectif d’examiner les liens aussi étroits que disparates entre le positivisme d’Auguste Comte – et de ses disciples –  et la littérature.

Auguste Comte a été un grand lecteur dans sa jeunesse avant de pratiquer, selon ses dires, à partir de 1838, une « hygiène intellectuelle » en bornant alors ses lectures à quelques chefs d’œuvre classiques et au bulletin de l’Académie des sciences. Sa culture est essentiellement encyclopédique et correspond à son ambition systématique. Néanmoins, la littérature prend une place considérable dans l’éducation et la philosophie positiviste.

La bibliothèque personnelle de Comte est actuellement conservée dans l’appartement-musée qu’il a occupé entre 1841 et 1857, rue Monsieur le Prince à Paris. La diversité des ouvrages que cette bibliothèque contient, l’ordre soigneux dans lequel le fondateur du positivisme les a placés mérite qu’on s’y arrête, d’autant que celle-ci a servi de base à la constitution d’un socle culturel commun universel appelé d’abord « bibliothèque du prolétaire » puis « bibliothèque positiviste ». La « poésie » – qui regroupe l’ensemble de ce que nous appelons littérature  – occupe une section entière de cette bibliothèque idéale, preuve de son importance. Il serait toutefois bien réducteur de n’appréhender que cet aspect là des interactions, bien plus riches, entre le positivisme et la littérature. Car la philosophie d’Auguste Comte a également infusé les courants littéraires de son temps, de par les thématiques qu’elle aborde (la science, l’éducation, le travail, la religion, la société…) et qui constituent des sujets cruciaux pour la société industrielle. Elle a influencé plus ou moins positivement les auteur( e)s du XIXe et du début du XXe siècle, qui se sont prononcés, si ce n’est sur Comte directement, sur les problématiques abordées dans ses œuvres. Il existe même une « littérature positiviste », entre contes philosophiques, poésie et romans d’initiations, bien peu étudiée encore de nos jours.  C’est donc tout naturellement que s’est imposée l’idée de ces journées d’études, tant les interactions entre littérature et positivisme, encore méconnues, sont appelées à devenir une source fertile de réflexions et de perspectives scientifiques encore à imaginer.

Réservation obligatoire :
auguste.comte.paris@gmail.com
01 43 26 08 56

 

PROGRAMME :

MERCREDI 15 JUIN 2022

「9h30-12h15」
Présidence Annie PETIT
(Université Paul Valéry Montpellier)

9h30 – Ouverture
Jean-François BRAUNSTEIN (Université Paris I, Président de la Maison d’Auguste Comte)

10h00 – La « poésie » dans les bibliothèques d’Auguste Comte
David LABREURE (Directeur du musée « La Maison d’Auguste Comte »)

10h30 – Comte, lecteur de Dante : la Divine Comédie positiviste
Manuel GUEUX (École canadienne bilingue de Paris)

「11h15-11h30」Pause

11h30 – les « philosophes » du XVIIIe siècle vus comme « littérateurs » par Auguste Comte
Stéphanie COUDERC-MORANDEAU (Nantes
Université /CNRS UMR 6297-DCS)

「12h15-14h00」
Présentation de la Chapelle de l’Humanité puis déjeuner

「14h00-17h30」
Présidence Dominique IOGNA-PRAT (CéSor / EHESS)

14h00 –Auguste Comte et la rhétorique
Laurent CLAUZADE (Université de Caen)

14h45 – Auguste Comte : « Poésie et Logique des images »
Michel BOURDEAU (IHPST / CNRS)

「15h30-15h45」Pause

15h45 – Auguste Comte : une théorie littéraire ?
Alexandra DELATTRE (CéSor / EHESS)

16h30 – Les usages de la littérature par Emile Littré
Annie PETIT (Université Paul Valéry Montpellier)

JEUDI 16 JUIN 2022

「9h30-12h00」
Présidence Alexandra DELATTRE (CéSor / EHESS)

9h30 – Les querelles autour des « mauvais » et des « bons » livres au XIXe siècle : le sort du positivisme
Nathalie RICHARD (Université du Mans, TEMOS CNRS UMR 9016)

10h15 – «Un cri superbe, impie et désespéré » : Louise Ackermann, poète positiviste
Yohann RINGUEDE (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

「11h00-11h15」Pause

11h15 – Zola au travail pour édifier la cité du futur
Dominique IOGNA-PRAT (CéSor / EHESS)

「12h-14h00」Déjeuner

「14h00-17h30」
Présidence et mise en perspective : Annick LOUIS (CéSor / Ehess)

14h30 – Aux marges du positivisme, l’ »art révolutionnaire » chez Pierre Leroux
Armelle LE BRAS-CHOPARD (Université Versailles Saint-Quentin)

15h15 – Dialogue sur les deux George : George Eliot et George Sand
Mona OZOUF et Michelle PERROT

「16h15」
Visite de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction
54, rue de Turenne, Paris 3e

 

ORGANISATION : MAISON D’AUGUSTE COMTE , CÉSOR (EHESS), BIBLIOTHÈQUE DES AMIS DE L’INSTRUCTION

CHAPELLE DE L’HUMANITÉ
5, RUE PAYENNE
75003 PARIS

METRO: SAINT-PAUL

RENSEIGNEMENTS :
AUGUSTECOMTE@ORANGE.FR
01 43 26 08 56

L'HEURE PHILO * LE 14 MAI 2022

1MAC.LHPHmai22

 

L’HEURE PHILO

(AVEC GRÉGORY DARBADIE)

SAMEDI 17 MAI 2033  19H00 – MAISON D’AUGUSTE COMTE

 

 

Pour cette nouvelle session de l’année 2022, l’intitulé  de l’Heure philo sera le suivant :

  » La mort du héros  » 

L’ « Heure philo » propose d’analyser une question et ses enjeux à un large public : du curieux à l’amateur, du lycéen au chercheur. L’exposé illustré d’exemples s’appuie sur des références accessibles dont chacun peut nourrir ses connaissances et sa réflexion. A la fin de l’heure, le public s’interroge sur l’actualité des problèmes évoqués et les éléments de réponse que la pensée contemporaine formule.

La réservation est obligatoire et le nombre de places limité, pour le confort et la sécurité de tous.

Réservation indispensable auprès de David Labreure, à l’adresse :

auguste.comte.paris@gmail.com

01 43 26 08 56

Entrée : 4 euros

 

NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES * LE 14 MAI 2022

1MAC.NEDM

NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES

Maison d’Auguste Comte

Samedi 14 mai 2022 – de 18h à 22h

 

Pour la 9ème année consécutive, la Maison d’Auguste Comte participe à la Nuit européenne des musées ! L’appartement sera ouvert à la visite à cette occasion le samedi 14 mai 2022 en nocturne de 18h à 22h.

Entrée libre.

Pour tout renseignement sur cette manifestation :

nuitdesmusees.culture.gouv.fr

PARUTION * LE 5 MAI 2022

1MAC.DL

PARUTION DE L’OUVRAGE

LE PARIS D’AUGUSTE COMTE

PAR DAVID LABREURE 

(EDITIONS ALEXANDRINES)

 

Les traces d’Auguste Comte (1798-1857), philosophe et mathématicien français du premier XIXe siècle, sont visibles aux quatre coins de Paris. Si Walter Benjamin a vu en Paris la « capitale du XIXe siècle », Comte a voulu, ambitieusement, en faire la « capitale du monde ». Si son projet de politique « positive » pour « réorganiser la société » à la suite des bouleversements consécutifs à la Révolution française, n’a pas abouti, Comte a toutefois marqué la ville de son empreinte. Il a été un parisien enamouré, passionné, attaché aussi bien physiquement qu’intellectuellement à la cité dont il a voulu faire le symbole de l’Occident. De sa « montée » à Paris pour suivre l’enseignement de l’Ecole polytechnique, au « domicile sacré » du 10, rue Monsieur-le-Prince en plein coeur du Quartier latin, il n’a jamais cessé de voir Paris comme le centre de son monde et la ville à laquelle il était pleinement incorporé. Ses disciples et admirateurs, comme les chercheurs qui lui ont consacré plus tard leurs travaux ont tous eu à coeur de bâtir, de conserver et d’entretenir un patrimoine parisien riche, siège d’une pensée philosophique et politique unique, qui a marqué son époque et dont le souvenir persiste encore un peu aujourd’hui.

L’AUTEUR :
David Labreure est directeur du musée et du centre d’archives « La Maison d’Auguste Comte ». Il est docteur en lettres modernes et président de la Fédération nationale des maisons d’écrivain et des patrimoines littéraires.

Parution mai 2022
Prix TTC 10 euros
160 pages 

Collection « Le Paris des écrivains »

L'HEURE PHILO * LE 19 AVRIL 2022

1MAC.LHP

 

L’HEURE PHILO

(AVEC GRÉGORY DARBADIE)

MARDI 19 AVRIL 19H00 – MAISON D’AUGUSTE COMTE

 

Pour cette quatrième session de l’année 2022, l’intitulé  de l’Heure philo sera le suivant :

«  De bonne foi »

L’ « Heure philo » propose d’analyser une question et ses enjeux à un large public : du curieux à l’amateur, du lycéen au chercheur. L’exposé illustré d’exemples s’appuie sur des références accessibles dont chacun peut nourrir ses connaissances et sa réflexion. A la fin de l’heure, le public s’interroge sur l’actualité des problèmes évoqués et les éléments de réponse que la pensée contemporaine formule.

La réservation est obligatoire et le nombre de places limité, pour le confort et la sécurité de tous.

Réservation indispensable auprès de David Labreure, à l’adresse :

auguste.comte.paris@gmail.com

01 43 26 08 56

Entrée : 4 euros

THÉÂTRE * LE 14 AVRIL 2022

1MAC.Balbec

 

THÉÂTRE

BALBEC PLAGE 

 

(ADAPTÉ D’A L’OMBRE DES JEUNES FILLES EN FLEURS DE MARCEL PROUST)

INTERPRÉTATION ISABELLE MENTRÉ

MISE EN SCÈNE CHRISTOPHE DAVID

MAISON D’AUGUSTE COMTE

JEUDI 14 AVRIL 2022 – 19H

 

Centré sur le premier séjour du narrateur de la Recherche du temps perdu à Balbec, où il se rend en compagnie de sa grand-mère et de leur domestique Françoise, ce spectacle évoque les émois de la découverte de la côte normande et de la villégiature au Grand Hôtel.

Cinquante minutes d’humour et de poésie  extraites d’A l ’ombre des jeunes filles en fleurs, à l’occasion de l’année du centenaire de la Mort de Proust (1922-2022)

Participation: 10 euros

Réservation indispensable auprès de David Labreure, à l’adresse :

auguste.comte.paris@gmail.com

01 43 26 08 56

PROCHAIN SÉMINAIRE LE 25 MARS 2022

MAC.HSS

SÉMINAIRE « AUGUSTE COMTE ET SAINT-SIMON »
VENDREDI 25 MARS 14H00 * MAISON D’AUGUSTE COMTE

Coorganisé par la Maison d’Auguste Comte et la Société des études saint-simoniennes

 

Cette séance sera consacrée à l’examen des textes écrits par Saint-Simon sous l’Empire, plus précisément ceux qui se trouvent dans le tome 1 des Œuvres de Saint-Simon aux PUF. Ce sont des textes trop souvent négligés car d’ordinaire on se focalise sur les textes d’après 1815. De plus ce volume contient beaucoup d’inédits. Vu sa taille (plus de 1000 pages) on se concentrera sur ce qui a rapport au projet d’une nouvelle encyclopédie.Séminaire animé par Michel Bourdeau et Pierre MussoEntrée libre.Réservation conseillée: auguste.comte.paris@gmail.com

PRIX DE THÈSE

1MAC.02

PRIX DE THÈSE ET AIDE À LA RECHERCHE DE LA MAISON D’AUGUSTE COMTE 2022

L’ASSOCIATION INTERNATIONALE « LA MAISON D’AUGUSTE COMTE » décerne un prix de thèse et des aides à la recherche, pour un montant global de : 3000 euros

 

PRIX DE THÈSE

L’Association décerne un prix à une thèse dont le sujet portera, dans un ordre préférentiel, sur :
1- Auguste Comte et les positivismes aux XIXe et XXe siècles
2- L’histoire et la philosophie des sciences au XIXe siècle
3- La politique et les sciences sociales au XIXe siècle

Cette thèse (ou PhD) devra avoir été soutenue depuis moins de cinq ans. Les candidats sont priés de se faire connaître auprès de l’Association. Ils devront joindre un exemplaire de leur thèse et un curriculum vitae détaillé.


Date limite de dépôt des candidatures : 30 avril 2022

Adressez vos dossiers de candidature à l’Association
« La Maison d’Auguste Comte »
10, rue Monsieur-le-Prince
75006 Paris.

Pour toute information :
01.43.26.08.56
auguste.comte.paris@gmail.com

 

AIDES A LA RECHERCHE

L’Association attribue une somme pour aider à financer et à encourager des travaux de recherche portant, dans un ordre préférentiel, sur :

1- Auguste Comte et les positivismes aux XIXe et XXe siècles
2- L’histoire et la philosophie des sciences au XIXe siècle 
3- La politique et les sciences sociales au XIXe siècle

Ces travaux de recherche mettront à profit les ressources documentaires du Centre de documentation de la Maison d’Auguste Comte. Les candidats devront envoyer une lettre de motivation accompagnée d’un projet de recherche, d’un curriculum vitae détaillé, d’une liste des publications, et, éventuellement, de lettres de recommandation.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 avril 2022

 

Adressez vos dossiers de candidature à l’Association
« La Maison d’Auguste Comte »
10, rue Monsieur-le-Prince -75006 Paris.
Pour toute information :
01.43.26.08.56
auguste.comte.paris@gmail.com

 

BALADE POSITIVISTE LE 9 MARS 2022

1MAC.Bal

BALADE POSITIVISTE DANS LE MARAIS

SUR LES TRACES D’AUGUSTE COMTE ET DE CLOTILDE DE VAUX

AVEC MICHEL BLANC

(MAÎTRE DE CONFÉRENCE HONORAIRE À L’UNIVERSITÉ DE PARIS OUEST NANTERRE)

18H30, RDV DEVANT L’EGLISE SAINT-PAUL (PARIS 3E)

Cette « balade positiviste », aura pour cadre le quartier du Marais, cher à qui s’intéresse au positivisme. Cette promenade sera centrée autour de l’histoire d’Auguste Comte et Clotilde de Vaux et débutera à l’Eglise Saint-Paul , passera par la Chapelle de l’Humanité pour s’achever à la Bibliothèque des amis de l’instruction, haut lieu de l’éducation populaire parisienne.

Rendez-vous: sur le parvis de l’Eglise Saint-Paul (Paris 3e, Métro ligne 1 Saint-Paul).

Participation : 4 euros

Réservation obligatoire auguste.comte.paris@gmail.com ou  par téléphone: 01 43 26 08 56.

a

Tue ‒ Thu: 09am ‒ 07pm
Fri ‒ Mon: 09am ‒ 05pm

Adults: $25
Children & Students free

673 12 Constitution Lane Massillon
781-562-9355, 781-727-6090